VOUS POUVEZ VOUS
Se
CONNECTER
ou
ADHÉRER

Notre Enjeu ! Affirmer le Rayonnement de notre Ordre, une Présence et une Visibilité de notre Association

Escalier d'Honneur de la Préfecture

La section départementale des Bouches-du-Rhône de l’Association Nationale des Membres de l’Ordre National du Mérite (ANMONM) a été constituée à Marseille il y a 45 ans en décembre 1976.
Depuis sa création, six présidents se sont succédés.
A l’heure actuelle, l’effectif de la section approche les 400 adhérents, ce qui est très faible pour un département aussi peuplé avec de plus en son sein  la deuxième ville de France.
 Le Comité de section, présidé aujourd’hui par Jacques VISCONTI, élu en 2019, se compose de quinze compagnons aidés par des consultants spécialisés dans divers domaines qui mettent tout en œuvre pour remonter le nombre d’adhérents.
Bien que son siège actuel soit à Marseille , préfecture régionale et préfecture du département , la section se veut départementale.
C’est ainsi que plusieurs membres du Comité viennent d’autres villes du département et qu’aux quatre coins de celui-ci des délégués de villes ou de secteurs géographiques , en lien permanent avec la présidence assurent la présence de l’Association.
Président , comme Comité et délégués ont pour première mission de développer le rayonnement dans toutes les Bouches-du-Rhône.
Cela se traduit depuis deux ans par des dépôts de gerbes les 8 mai et 11 novembre dans douze villes du département en osmose avec la Société des Membres de la Légion d’Honneur (SMLH) et le 18 juin , dans un contexte plus particulier à l’Ordre National du Mérite.
MARSEILLE , AIX-EN-PROVENCE , ARLES , ISTRES , AUBAGNE , MARTIGUES , SALON-DE-PROVENCE , MIRAMAS , PLAN-DE-CUQUES , LA CIOTAT , ROGNAC , SAINT VICTORET.
Mais aussi , par la présence du président ou de membres du Comité à toutes les cérémonies nationales ou locales dans tout le 13 , où nous le pouvons , par leur présence à toutes les cérémonies de décoration de l’ONM.
Toutes ces présences ont un seul but commun : le rayonnement , la présence et la visibilité de la section et bien sûr le recrutement.
Le recrutement , la section le met en place dès la parution des listes de promus et nommés par les services de la Préfecture avec les quels des liens très étroits sont entretenus . Le Comité de Section des Bouches-du-Rhône se réunit tous les mois dans une salle de la Préfecture.
C’est au cours de ces réunions du Comité que sont décidés les actions à mener dans tous les domaines, tels que Civisme et Citoyenneté , Solidarité ou encore devoir de Mémoire.
Ainsi la Section en collaboration avec l’Education Nationale prime des élèves ou des classes de Collèges et de Lycées pour leurs actions en matière de citoyenneté ou de civisme.
La même démarche est faite auprès des Jeunes Sapeurs-Pompiers ou Marins Pompiers du département , de même qu’avec les organes du Conseil départemental dédiés à la jeunesse.
Depuis cette année , la Section soutient les Cadets de la Gendarmerie.
Enfin la section participe aussi à des élans de solidarité comme par exemple , au plus fort de la première crise du Covid-19 en aidant sous forme de dons en matériel l’Hôpital d’Instruction des Armées LAVERAN de Marseille.
Sur le plan individuel , une commission de solidarité intervient auprès de nos membres demandeurs dans les domaines médicaux ou autres.
Quant au plan plus festif , deux sorties , printemps et automne , étaient organisées au profit de tous nos adhérents . Malheureusement les restrictions sanitaires l’ayant interdit, nous attendons avec impatience de pouvoir reprendre ces activités que nous n’avons pu réaliser tout comme les Assemblées Générales qui elles aussi , chaque année , sont un grand moment de la vie de l’Ordre et de la  Section  , en présence des autorités civiles et militaires et d’un grand nombre de compagnons.
Malheureusement , là aussi nous avons du surseoir depuis deux ans.
Ce n’est pas pour autant que nous sommes restés inactifs , les AG ont été organisées par voie postale et la participation a été remarquable , même si très onéreuse pour nous.

Voici, en quelques mots la vie de la Section , telle que nous essayons de l’animer , telle que nous essayons de la développer pour la sortir d’une certaine torpeur dans laquelle elle avait sombré peu à peu.
La section d’aujourd’hui est bien vivante et a besoin de tous ses membres et surtout de l’adhésion de tous les compagnons porteurs de la « Bleue » que nous ne connaissons pas , civils comme militaires.
Nous sommes dans le département , tout comme dans toute la France et Outre-Mer , le deuxième Ordre de la République.
Le deuxième Ordre National doit être mieux représenté dans tout le département comme à Marseille.

Nous avons mérité cette distinction. Méritons notre Section.